Citation aléatoire



« Mon problème, c'est que tu es la solution. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« Si je suis tout ce que je déteste, c'est parce que j'estime qu'il est trop facile de critiquer autre chose que ce qu'on est. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l'autre bout ? »

99 francs - Grasset, 2000.

« La peau de l'être humain a besoin d'un grand nombre de baisers par jour. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Les bombes, je les préfère sexuelles, et les attentats, à la pudeur. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Aujourd'hui, ceux qui ont de l'argent n'ont pas de temps et ceux qui ont du temps n'ont pas d'argent. Echapper au travail est aussi difficile que d'échapper au chômage. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« L'embêtant avec la résurrection, c'est qu'il faut mourir avant. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Pour obtenir le pouvoir, faites croire que vous êtes faible. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« Dans la société ultra-libérale, les gens ne se demandent plus comment ils vont mais : "-Combien tu vas ?" »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« Souvent je baise bourré, uniquement pour retrouver l'ivresse amoureuse. Si le coeur ne bat pas, il faut au moins avoir la tête qui tourne. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« Les femmes de porcelaine nous donnent l'impression d'être un éléphant dans un magasin de Limoges. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Il faut trouver la personne avec qui l'on a envie de s'emmerder. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« Après trois ans, un couple doit se quitter, se suicider, ou faire des enfants, ce qui sont trois façons d'entériner sa fin. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« Je fuis celle qui me plaît, j'ai peur de ce qui m'attire, j'évite celle qui m'aime, je drague celles qui s'en foutent. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« Il n'y a pas de femmes moches, il n'y a que des verres de vodka trop petits. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée. »

Windows on the world - Grasset, 2003.

« Connaissez-vous la différence entre les riches et les pauvres ? Les pauvres vendent de la drogue pour s’acheter des Nike alors que les riches vendent des Nike pour s’acheter de la drogue. »

99 francs - Grasset, 2000.

« Sans apprentissage de la douleur, le bonheur n'est pas solide. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« La grâce est un présent car, dans ces moments-là, on n'a ni passé ni avenir. On devient un paysage. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Les garçons comme moi, qui se sont trouvés moches dans leur enfance, sont en général tellement étonnés d'arriver à séduire une jolie fille qu'ils les demandent en mariage un peu vite. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

Parcourir les citations par œuvre



Le Top 10 des citations selon nos internautes



Soumettre une citation parmi les œuvres répertoriées



Bienvenue sur citations-beigbeder.com
Lieu d'inspiration et de réflexion ouvert à tous.

Abonnement à notre newsletter

 

Ce site recense à ce jour 210 citations parmi 10 œuvres (romans, nouvelle, essai) de Frédéric Beigbeder.
Mémoire d'un jeune homme dérangéVacances dans le comaL'amour dure trois ansNouvelles sous ecstasy99 francsDernier inventaire avant liquidationWindows on the worldL'Égoïste romantiqueAu secours pardonUn roman français
 
A propos de ce site

Ce site n'a aucune vocation commerciale et n'est lié, de près ou de loin, à l'auteur et aux maisons d'éditions le concernant.

Liens intéressants
Mémoire d'un jeune homme dérangé | Vacances dans le coma | L'amour dure trois ans | Nouvelles sous ecstasy | 99 francs | Dernier inventaire avant liquidation | Windows on the world | L'Égoïste romantique | Au secours pardon | Un roman français