Citation aléatoire



« Les femmes c'est toujours comme ça : ou bien on s'en fout, ou bien on en a peur. Quand tu ne t'en fous pas ça veut dire que tu es terrifié. »

99 francs - Grasset, 2000.

« On n'a rien à perdre quand on aime personne. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Je fais exprès de marcher lentement pour pouvoir penser à toi plus longtemps. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« Ce sont toujours les gens animés des meilleures intentions qui deviennent des monstres. »

99 francs - Grasset, 2000.

« A force de se retenir d'aimer on peut en perdre la capacité. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Pour bien conduire bourré, il suffit de viser entre les immeubles. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

« Notre égoïsme économique est devenu un mode de vie. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« Le plus difficile n'est pas de savoir pourquoi l'on vit, mais de parvenir à échapper à cette question. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« J'ai trouvé la solution pour vivre en société quand on est myope : sourire tout le temps. On a l'air d'un con mais au moins on ne se fait pas d'ennemis. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« L'embêtant avec la résurrection, c'est qu'il faut mourir avant. »

Au secours pardon - Grasset, 2007.

« Je ne comprends pas les gens qui considèrent la famille comme un refuge alors qu'elle ravive les plus profondes paniques. »

Un roman français - Grasset, 2009.

« Je fuis celle qui me plaît, j'ai peur de ce qui m'attire, j'évite celle qui m'aime, je drague celles qui s'en foutent. »

L'Égoïste romantique - Grasset, 2005.

« Le plaisir présente un avantage : contrairement au bonheur, il a le mérite d'exister. »

Nouvelles sous ecstasy - Gallimard, 1999.

« Quand on a raté sa vie, il faut au moins essayer de réussir sa mort. »

Nouvelles sous ecstasy - Gallimard, 1999.

« La publicité est l'une des plus grandes catastrophes des deux mille dernières années pour ceux qui aiment la littérature. »

99 francs - Grasset, 2000.

« La liberté, c'est être seul, jeune et inconnu. »

Windows on the world - Grasset, 2003.

« A quoi reconnaît-on un personnage réussi ? Quand son nom propre devient un nom commun... »

Dernier inventaire avant liquidation - Grasset, 2001.

« Toute littérature est délation. »

99 francs - Grasset, 2000.

« Droit devant, c'est le sud : l'Afrique. A ma gauche, les Russes ; à ma droite les Amerloques. Les premiers crèvent de faim, les seconds d'envie et les troisièmes d'indigestion. »

Vacances dans le coma - Grasset, 1994.

« L'échangisme ne me choque pas. Après tout, quitte à être cocu, autant l'organiser soi-même. »

L'amour dure trois ans - Grasset, 1997.

Parcourir les citations par œuvre



Le Top 10 des citations selon nos internautes



Soumettre une citation parmi les œuvres répertoriées



Bienvenue sur citations-beigbeder.com
Lieu d'inspiration et de réflexion ouvert à tous.

Abonnement à notre newsletter

 

Ce site recense à ce jour 210 citations parmi 10 œuvres (romans, nouvelle, essai) de Frédéric Beigbeder.
Mémoire d'un jeune homme dérangéVacances dans le comaL'amour dure trois ansNouvelles sous ecstasy99 francsDernier inventaire avant liquidationWindows on the worldL'Égoïste romantiqueAu secours pardonUn roman français
 
A propos de ce site

Ce site n'a aucune vocation commerciale et n'est lié, de près ou de loin, à l'auteur et aux maisons d'éditions le concernant.

Liens intéressants
Mémoire d'un jeune homme dérangé | Vacances dans le coma | L'amour dure trois ans | Nouvelles sous ecstasy | 99 francs | Dernier inventaire avant liquidation | Windows on the world | L'Égoïste romantique | Au secours pardon | Un roman français